ressentir

Ramener l’esprit festif

Un exemple d'esprit non maîtrisé, festif.

Professeur Tournesol

Comment ramener l’esprit festif ou maîtrise de l’esprit

Voici une structure de commencement d’étude, un chemin dirons-nous, pour aborder une prise de conscience et une observation de l’esprit festif, l’esprit vagabond ou l’esprit non maîtrisé.

Imaginez-vous observant une situation très simple. Vous lisez. Petit à petit votre esprit va faire des comparaisons avec d’autres situations que vous avez vécues et ainsi vous amener, vous captez dans le souvenir de ces situations où dont le souvenir est similaire. Ainsi votre esprit vagabonde votre esprit n’est plus sur la situation qui se passe, n’est plus dans le temps qui se passe et ainsi votre esprit devient festif, c’est à dire qu’il va se placer n’importe où et ne se place plus dans l’instant.

Autre moyen de vous faire approcher cette subtilité ; vous êtes concentré sur un exercice ou sur une action que vous êtes entrain de faire. Par exemple manger ou chanter ou encore regarder ou bien parler, et votre esprit est totalement concentré dans ce que vous dites, en ce que vous faites, dans votre action que vous êtes entrain de mener. Mais à un instant donné votre cerveau, votre esprit va commencer à s’attacher émotionnellement et va commencer à s’inter-dépendre petit à petit avec d’autres émotions qui surgissent et/ou à des idées qui surviennent, avec des images, parfois même des sons ou des odeurs etc. Vous êtes touché, et votre esprit devient distrait, festif, devient détourné. Vous ne contrôlez plus rien, vous êtes ailleurs.

Continuer la lecture

Où êtes-vous dans votre corps ?

écoutez l’article !
Où êtes-vous dans votre corps ?

corpsOccupez votre corps ! Comme cette petite phrase peut être comprise de différentes manières. Il est bien entendu que le verbe occuper, dans ce cas, signifie bien d’y vivre à l’intérieur en conscience et en le ressentant.
Aussi, il est facile de porter son attention dans certaines parties du corps mais parfois, à certains endroits, comme l’intérieur par exemple il est plutôt difficile d’y rester, d’y être, de le sentir, de le ressentir, de le percevoir. Pourtant la pratique de la conscientisation du corps vous permet une existence plus complète et plus aisée lorsqu’elle est journalière.

Rien de compliquer, mais une pratique régulière peut favoriser beaucoup de fonctionnements dans votre corps et, surtout et c’est là le plus intéressant, de faire disparaître beaucoup de dysfonctionnements. Partons du principe que le corps rejette ou plutôt ne fluidifie pas les parties non conscientes, celles que vous oubliez, celle qui vous intéressent moins, celles que vous n’aimez pas particulièrement. C’est à dire et pour prendre exemple qu’en vieillissant nous nous replions sur nous même et donc nous faisons moins attention à notre peau, notre extérieur. Nous avons, pendant des années pour la plupart d’entre nous, été à l’extérieur de notre corps. Lorsque nous portons notre attention sur l’intérieur après bien des années, et bien nous nous apercevons que ce n’est pas très bien entretenu. On va dire que le concierge n’est pas souvent passé. Pour beaucoup, nous avons fumé, quelques fois et même passivement, nous avons consommé des boissons en quantité, nous avons été soumis à des forts bruits pendant longtemps, genre boite de nuit, nous avons fétarder, ne respectant pas notre cycle de sommeil, nous nous sommes mal alimenté, en nourriture, en énergie, en savoir, nous avons vécu des désillusions, des expériences amoureuses plus ou moins douloureuses  etc, etc. Bref, nous n’avons pas pris soin de nous autant émotionnellement que physiquement et encore moins spirituellement. Il est vital que nous devons renouer, non pas avec un vague souvenir de nos capacités, mais surtout avec ce qui est dans l’instant. Notre corps, présentement, avec toutes ses composantes, de la tête au pied en passant par la peau et ce qu’il y a dedans 🙂

Retrouvez une des pratiques =====> la Guidance « Perceptions intérieures » Le Corps (46mn)

Continuer la lecture

A coeur ouvert !

A cœur ouvert !

Nous nous sommes entêtés à nous protéger des actions extérieure.
Tout d’abord par le schéma parental qui nous inculque que tout ce qui est étranger n’est pas bon. La notion du clan, de la famille, l’appartenance aux valeurs nous pousse dans un cercle plus ou moins restreint.
Résultat: nous essayons, mais nous ne faisons pratiquement jamais

Le système scolaire qui nous nivèle dans une systématique d’apprentissage par le mental, la société qui tente à perdurer cette systématique, bref. Tout ceci ne nous apprend pas à développer nos acuités, nos possibilités à accueillir, à ressentir, à vibrer, à aimer, à apprécier…. la justesse en soi.

Rare sont les moments où nous pouvons nous centrer, ou plutôt rares sont les moments où il y a quelqu’un qui nous écoute parler de nous. Généralement ce sont tout au plus des personnes de même âge, des copines, des copains, des cousines, des cousins, des sœurs, des frères… Le schéma parental n’offre actuellement que rarement cette possibilité. Le schéma social très peu. Nous nous retrouvons un peu comme des billes de flipper ballotées, cassées, déchirées cherchant un peu de lumière en quelques personnes, quelques lieux….nous voulons voyager, nous voulons faire la fête pour oublier, pour nous oublier !
Nous foutons le camp ailleurs parce que chez nous… on ne connait pas vraiment.

Après cet étalage de négation, il est important de connaître que toutes les possibilités s’offrent à nous.
Toutes les possibilités !
Tous les outils, la chance, la lucidité, la beauté, le charisme, l’AMOUR et bien d’autres, sont en nous. C’est dans ces états que la réussite nous prend, nous enveloppe dans son manteau et nous accompagne.
OUI nous sommes capables !
OUI nous avons en nous toutes les capacités nécessaires pour arriver à percer le secret, qui n’en est pas un, de notre intérieur.

Continuer la lecture


SITE PROPULSE PAR
Les intuitions


Retrouver la prochaine radio lasource15me PlayTheRadio lasource15me Streaming
Le Wésak est le moment où l'union des énergies Bouddhique et Christique viennent ensemble pour bénir la Terre et toute l'Humanité à la Pleine Lune en Taureau de chaque année. Ne pas confondre avec l'anniversaire de Bouddha qui serait au mois de mai.

2015 : 27 Octobre 2020 : 31 Octobre
2016 : 16 Octobre 2021 : pas de lune en taureau
2017 : 4 Novembre 2022 : 8 Novembre
2018 : 24 Octobre 2023 : 28 octobre
2019 : 12 Novembre 2024 : 15 Novembre
2025 : 05 Novembre 2026 : 26 Octobre