organe

Dis moi ou tu bourgeonnes, je te dirai ce qui cloche par Emanuelle Haudegond

Si  vous vous êtes déjà posé la question, c’est le moment de parler de médecine chinoise. Selon la médecine chinoise, la position de vos boutons n’est pas un hasard. Certains endroits du visage seraient reliés à un organe du corps et à certaines émotions.

Le visage serait donc le miroir de l’esprit et du corps…

Alors, à quoi correspond l’emplacement de vos boutons ?

Je vous propose aujourd’hui de regarder un plan du visage qui résume ces points. Quelles sont les zones où vous avez régulièrement des boutons (cela « marche » également pour des taches pigmentaires, des ombres, des cernes…) ?

Nous sommes généralement une « combinaison » de plusieurs zones…

Il faut cependant noter qu’en médecine chinoise, les organes cités ne correspondent pas littéralement aux organes physiques. Ainsi, les « reins », en médecine chinoise, cela fait référence, entre autre, au système de reproduction et aux oreilles. Cela peut sembler très étrange, mais la médecine chinoise s’appuie sur 5000 ans de sagesse, alors croyez-moi, on peut souvent lui faire confiance !

 

Continuer la lecture

Équilibre interne (Partie 2)

écoutez l’article !
Équilibre interne partie 2

équilibreNous avons parlé très succinctement de l’équilibre interne de notre corps et nous allons maintenant déployer un peu plus dans cette 2ème partie, des focus, des pistes sur lesquelles nous devons porter une attention plus particulièrement. Je vous ai parlé d’un certain équilibre des pH notamment ceux de notre bouche, de notre salive, de notre estomac, de notre matière fécale, c’est à dire les déchets non assimilés et qui sont rejetable par notre corps ou encore de notre absorption quotidienne d’aliments plus ou moins bien équilibrée.

Ce qu’il faut comprendre c’est qu’au delà de notre absorption, notre corps réagi en fonction de ce que nous absorbons. Si nous absorbons des aliments non appropriés à notre tendance du moment, nos préférences, ou encore un aliment frelaté, le corps va se mettre en rejet et tout un changement va s’opérer. Notre corps va se mettre en tension, c’est à dire s’occuper de fabriquer de l’acide pour décomposer le plus vite possible cet aliment. Nos fluides vont être changés, nos fonctionnements digestifs, circulatoires, respiratoires vont se modifier et le système énergétique va se densifier et donc être beaucoup moins en réception que la normale.
Nos humeurs vont se changer et faire naitre de la gêne, de l’agacement, de la réaction, de l’agressivité, de la violence. Ce qu’il faut savoir, c’est que ce fonctionnement va se mettre en place insidieusement car il sera décalé. De l’absorption à la mise en mouvement du corps, quelques heures voir une à deux journées entières ce sont déjà passées. Et nous sommes tout surpris d’être dans une humeur mitigée ou énervée ou même d’avoir un désordre gastrique ou encore intestinal qui n’a, à priori, aucun rapport avec ce que l’on vient de manger.

Vous souvenez vous de ce que vous avez manger hier au soir ? Il vous faut un peu de réflexion pour la réponse. Ou si votre corps est en dérangement digestif ou un dérangement du colon, vous souvenez vous de votre repas d’hier midi ou encore d’hier matin ou mieux d’avant hier soir ?

Si notre corps est dans un terrain extrême, c’est à dire lorsque nous sommes en réaction à trop d’acide ou en asthénie, manque de vivacité qui peut être provoqué par trop d’alcalinité ou par des fonctionnements bloqués, le temps de réaction de notre corps sera très rapide. Et généralement nous sommes attirés par notre extrême dans l’alimentation.

C’est pour cela que nous devons être vigilants face à ce que nous absorbons, ce que nous ingurgitons, car chaque aliment va porter notre corps soit en acidité, en tension, en rejet, si l’aliment n’est pas acceptable, soit apporter les nutriments contenu dans cet aliment, ce qui est le but recherché.

Vigilance face à l’aliment, mais aussi aux composantes de notre alimentation, mais ce n’est pas tout. Car lorsqu’on parle d’absorption cela veut aussi dire que nous sommes confronté toute la journée à des évènements à des situations, des expériences que nous allons absorber.

Continuer la lecture

Exercices pour rester jeune

écoutez l’article !
Rester Jeune

taoistePour fêter le 100ème  article du blog, je tenais à vous remercier toutes et tous pour vos questions, vos intéressements et pour vos visites qui, aujourd’hui, avoisine un peu plus de 10´000 visiteurs depuis novembre 2013. N’hésitez pas à faire de la pub pour ce blog, car c’est par la conscience et la connaissance en toutes choses et surtout par la conscience de notre propre être que nous pourrons arriver au véritable bonheur.

Pour le partage et pour vous offrir, même à ceux vivant une période difficile et qui ne pourraient pas accéder à des informations de bien être, afin de continuer dans cette lignée de la connaissance et le soin de soi, je vous propose un petit résumé de quelques exercices taoïstes afin d’apporter de l’énergie, d’apporter un peu de printemps en cet hiver froid à notre corps. Un petit cadeau de noël 2014 qui permettra, à tous les pratiquants et/ou les testeurs en tous genres, de vous apporter un peu de douceur et d’espace intérieur. Ces exercices s’inscrivent dans les exercices internes des Taoïstes qui favorisent l’apport énergétique dans tous les organes de notre corps.

Je vous rappelle que les Taoïstes ont inventé bien des pratiques qui aujourd’hui sont des incontournables pour la santé et l’équilibre de notre corps. Aussi bien utilisés en médecine traditionnelle qu’en art martiaux, ces pratiques nous remplissent de bien-être et surtout sont des outils puissants que l’on peut pratiquer partout.

Pour rappel voici quelques pratiques issues des moines Taoïstes:

  • Acupuncture : A l’origine, l’acupuncture était un art guérisseur propre au taoïsme
  • Shiatsu : Technique de massage avec les doigts….
  • Do in : Issue du Tao-in, est une pratique d’auto-massage
  • Chi Kung ou Qi Cong : est l’art de faire circuler l’énergie interne, le chi (tchi).
  • Taï Chi Chuan : art martial exprimant le taoïsme en mouvement
  • Feng shui : art de faire circuler le chi dans les habitations, afin de bien y vivre. 
  • Arts martiaux : Le chi est la force utilisée dans les arts martiaux, pour casser une brique par exemple.
    Le Judo (en japonais: ju = souplesse, non-résistance, du corps et de l’esprit, do = voie), discipline récente cultivée par les japonais, est issu du jujitsu (jitsu = art), datant de 660 av. J-C, qui utilise la force de l’adversaire. Provenant des mêmes sources, l’Aïkido (en japonais: aï = unir, harmoniser, ki = énergie, do = voie) est la voie qui unit l’énergie à l’esprit. Il a pour but suprême de mener l’adversaire à la défaite sans aucun mal pour les deux combattants.

Les Taoïstes comprirent que le corps humain ne pourrait exister s’il n’y avait pas un apport d’énergie dans les tissus et les organes. Ils se rendirent compte que la santé était un état d’équilibre de l’énergie à l’intérieur du corps. Hors les sports pratiqués aujourd’hui en occident tentent à épuiser le corps plutôt que de le nourrir ou de lui apporter de l’énergie et donc de favoriser le vieillissement prématuré non seulement des organes mais aussi des tissus internes au corps.

Si vous faites des exercices externes, vous devez faire des exercices internes. Si vous faites des exercices internes, vous pouvez oublier la pratique des exercices externes. Les Taoïstes

Continuer la lecture

Prendre soin de soi 01

horlogeLa vie consiste à vivre et vivre est une fonction. Cette fonction se décrit par une formule taoïste qui s’exprime mathématiquement :

Supposition :       F = fonction, O = organe, E= énergie  ==> F = O + E

Pour qu’il y ait fonction, il doit y avoir organe et énergie. Un organe sans énergie est un organe mort. Et l’énergie pure sans organe est un fantôme. La vie n’aura de signification, ou de fonction, que si l’organe et l’énergie sont présents simultanément. Outre les nombreuses méthodes pour exploiter et utiliser l’énergie, pour équilibrer les systèmes d’organes, les taoïstes ont aussi élaboré des méthodes pour conserver l’équilibre énergétique d’organes spécifiques. Ces méthodes reposent sur l’utilisation du temps mesuré selon l’horloge biorythmique, qui permet de redresser les déséquilibres en dispersant (affaiblissant) l’énergie ou en tonifiant (renforçant) l’énergie.

Continuer la lecture

Energies trop plein !

tropplein“Ces gens qui se défoulent sur les autres”.

Le trop plein d’énergies peut mener à une extériorisation qui peut se traduire de différentes manières. Cela peut aller du repli sur soi, de la peur, de l’émotion mal gérée, en passant par l’extravagance, une humeur changeante d’heure en heure voir de minute en minute, de la provocation, de l’agacement, de la haine, de la violence, du contrôle, de la manipulation etc, mais aussi peut amener aux bouffées délirantes, montées de kundalini, excès de confiance, dédoublement de la personnalité etc ou tout simplement à la perte de son contrôle ou encore de son pouvoir personnel. Ceci n’est, bien sûr, pas une liste exhaustive. Aussi il faut porter une grande attention sur la justesse de la situation vécue sur le moment sans oublier la justesse de notre perception du moment. il faut pour cela bien se connaître.

Continuer la lecture