ancrage énergétique

Énergies Obligation de conscience

Pour sortir de nos souffrances créées par la saisie de notre mental nous avons, envers nous même, une obligation de conscience.

Sortir de l’ignorance et passer dans la connaissance de notre être nous confirme que nous avons, non seulement un corps physique avec la complexité de fonctionnement que nous commençons à connaître, mais aussi une multiplicité d’états de faits que nous ne pouvons pas écarter. Les perceptions dans leurs globalités, les 5 sens ainsi que l’intuition directe, puis la perception du monde dans sa globalité et sa simplicité. Les perceptions dans leurs subtilités et leurs énergies, les corps subtils, les structures, les dimensions, les passages multiples ou vortex, les connections intra ou extra humaines, les inter-liaisons énergétiques entre le physique et le subtil, la matière et ses relations cosmique etc.

Exister ! Ce n’est pas seulement combler nos désirs, combler nos peurs, palier à nos manques, mais c’est simplement désamorcer ces processus. Vider notre esprit afin qu’il puisse s’emplir de ce qu’il voit et non pas de ce qu’il interprète. Pour cela, une méthode simple et à la portée de tous, développer nos acuités, nos perceptions de nous même. Plonger dans notre être, au delà de nos infimes parties intimes dans un seul but, révéler notre nature véritable, être enfin et réellement dans un bien être total.

Continuer la lecture

Énergies vibrations humaines

Après ce court intermède mental :) , revenons à l’énergie, et entrons maintenant dans une des couches plus subtile de l’être vivant, l’être humain. J’ai choisi l’être humain parce qu’il est très intéressant de part sa multitude de couches, multitude de niveau, multitude de connexions multidimensionnelle ; bref, l’être humain est une machine multi…pass, complexe, une machine fabuleuse.

Une machine extraordinaire parce qu’elle se connecte à de multiples endroits. Ces endroits peuvent être tout simplement la terre dans sa globalité ou, la terre dans ces parties infimes (sons, couleurs, vibration, densité, noyau…). Ainsi, le corps humain peut également prendre source dans des couches moins denses, de plus en plus éthérées, aux vibrations complètement différentes de celles que nous connaissons, puisant la vie dans des densités planétaires de notre système solaire ou dirais-je extraterrestre, ou encore dans des dimensions inconnues ou la partie divine de l’être puise son évolution, sa stabilisation, pour la troisième dimension.

Car je vous le rappelle, notre corps est toujours ancré dans la troisième dimension. Notre enracinement fait toujours partie de cette densité ainsi que nos ancrages qui, ses derniers, tentent à se modifier depuis quelques années maintenant. C’est ainsi, qu’en agissant sur les ancrages, nous pouvons retrouver le “qui nous sommes”. Reconnecter la personne à qui elle est. (L’évolution de cette partie du cosmos ainsi que de la terre, aidant grandement les êtres humains dans ces reconnections).

Continuer la lecture