Archives mensuelles : août 2013

Énergie, Absorption et Compagnie

ÉquilibreExtraits…

Qu’est-ce que j’entends par absorption ?

L’esprit a deux aspects. Les pensées et les émotions et, la nature véritable.

L’être humain est confronté à une quantité de choses, d’évènements, de situations dans la journée. Il les absorbe et, c’est de ces absorptions que je vais vous parler. Il y a deux facettes. La première est avant même que l’esprit (les pensées et les émotions) interfèrent, avant même que vos systèmes de tri (égo, influences d’apprentissage ou environnementale) juge la situation. Car je pourrais vous dire des mots doux ou au contraire vous calomnier, si vous absorbez mal cette situation, ou encore si vous absorbez mal l’émotion générée ou mieux l’expérience, le mot, le son, les couleurs, les odeurs etc, il n’y aura rien à faire tant que le problème de l’absorption n’est pas réglé.

Loi naturelle
L’ absorption (dans le sens le plus général), notre vie, nos expériences, dépendent du regard que l’on pose sur les situations, sur les odeurs, les goûts, les émotions, les craintes etc. Ainsi, si nous n’acceptons pas ce qui est, c’est à dire se délivrer de l’emprise des pensés et des émotions, tout ce que l’on vie, respire, regarde, émotionne, écoute, ré actionne, conditionnent notre être intérieur et extérieur (nos pensées et nos émotions ainsi que ce que nous émanons, ce que nous vibrons). C’est pas nouveau ? mais alors que faites vous ?
Plus loin encore, tout ceci conditionne l’absorption dans notre corps et donc conditionne l’alchimie des fluides, des organes, de l’air intérieur, du feu intérieur, de l’eau intérieure, mais aussi des métaux, tant par leur densité, leur élasticité, leur senteur, leur acidité ou leur alcalinité, leur couleur, leur mouvement, leur faculté de transport, de support de toute forme d’énergie ou de matière, qui est soumis à nos organes mais pas seulement, car c’est aussi leur présence, qui va déterminer si le fonctionnement intérieur va se fluidifier ou au contraire se distortionner.

D’un point de vue neutre c’est à dire d’un point de vue énergétique, l’absorption est toujours fluide. Mais l’intention, qui nait de notre esprit et plus particulièrement de nos pensées et de nos émotions, va définir si cette fluidité va être plus ou moins ou complètement altérée. Tout existe à l’état neutre, jusqu’à ce qu’un être humain lui donne un sens de mouvement. Ce mouvement peut être de différentes formes, de différentes pensées, d’émotions. Donc vaste sujet que l’absorption, mais prendre conscience de certains points ou de certains aspects peut aider au mieux-être ou encore au bien-être.

Et pour rester dans le quotidien simple et expliquer la détermination du changement ou non de notre fonctionnement intérieur, voici quelques points : Continuer la lecture

Peau terne

Ingrédients:
salade– 15 grammes de vinaigre de cidre (pomme) bio
– 90 grammes d’eau filtrée
– 5 cachets d’aspirine

Comment faire:
– Diluer les 15 grammes de vinaigre de cidre avec les 90 grammes d’eau filtrée.
– Écrasez votre aspirine et ajoutez le dans votre mélange

Comment appliquer:
– Appliquer lorsque votre peau vous semble terne.

Conseil:
– La peau est un moyen de votre corps pour virer les toxines en circulations. Si vous avez la peau terne c’est que votre corps peine à expulser ces toxines.
– Aussi et, pour prévenir que votre peau devienne terne, nourrissez-vous de produits le plus frais*** possible
– Généralement une cure de graines germées (alfafa, lentille vertes ou dorées, mungo…) mélangées avec de la salade*** courgette (sans la peau) Concombre et de l’avocat.
– Boire souvent pendant la journée et en petite quantité.
– Évitez les protéines animales qui surcharge le corps en toxines et en acidité.
– Préférez une alimentation basique pendant au moins 1 semaine.

 

(*** produits frais ne veut pas dire froid, au frigo, mais fraichement cueillis)

 

Pourquoi crions-nous quand nous sommes en colère ?

CrierUn sage hindou qui était en visite au Gange pour prendre un bain a remarqué un groupe de personnes criant de colère les uns après les autres.
Il se tourna vers ses disciples, a souri et a demandé :
– Savez-vous pourquoi les gens crient les uns sur les autres lorsqu’ils sont en colère ?

Les disciples y pensèrent pendant un moment et l’un d’eux dit:
–  C’est parce que nous perdons notre calme que nous crions.
– Mais pourquoi criez vous quand l’autre personne est juste à côté de vous?, demanda le guide.
– Pourriez-vous tout aussi bien lui dire ce que vous avez à dire d’une manière plus douce?

Lorsqu’aucune des réponses des disciples n’était suffisamment satisfaisantes pour le sage, il a finalement expliqué:
– Quand deux personnes sont en colère l’une contre l’autre, leurs cœurs sont séparés par une grande distance. Pour couvrir cette distance, ils doivent crier, car sinon ils sont incapables de s’entendre l’un et l’autre. Plus ils sont en colère et plus ils auront besoin de crier fort pour s’entendre l’un et l’autre pour arriver à couvrir cette grande distance.
– Qu’est-ce qui se passe lorsque deux personnes tombent en amour? Ils ne crient pas à l’autre, mais ils se parlent doucement parce que leurs cœurs sont très proches. La distance entre eux est soit inexistante, soit très faible.

Le sage continua…
– Quand ils s’aiment encore plus, que se produit-il ? Ils ne se parlent pas, ils chuchotent et obtiennent encore plus de proximité et plus d’amour. Enfin vient un moment où ils n’ont même plus besoin de chuchoter, ils se regardent seulement l’un et l’autre et se comprennent.

Puis il regarda ses disciples et leur dit :
– Ainsi quand vous discutez les uns avec les autres ne laissez pas vos cœurs s’éloigner. Ne dites pas les mots qui vous éloignent davantage, ou bien viendra un jour où la distance sera si grande que vous ne trouverez pas le chemin du retour…
…Sagesse hindoue