Archives mensuelles : juillet 2013

Pensée ouverte

Pensée OuverteAlors que nous avions le silence, les humains ont emmené le bruit
Alors que nous avions les couleurs, les humains ont emmené la noirceur.
Alors que nous avions la fluidité, les humains ont emmené la densité.
Alors que nous avions l’exception, l’unicité, les humains ont emmené la normalité, le linéaire.
Alors que nous avions le tout, les humains ont emmené le rien.

L’humain est son contraire tant qu’il est dans la souffrance.
L’humain est son contraire tant qu’il reste dans l’incompréhension.

Et lorsque l’humain arrête d’amener quelque chose, de vouloir, de modifier, d’altérer, de contrôler….
Le silence reprend place
Les couleurs redeviennent éclatantes
La fluidité transporte la joie et la bonne humeur
Ainsi le tout nous submerge.

Heureux est celui qui ne cherche pas à être
Heureux est celui qui vie dans la simplicité,
Heureux est celui qui vie dans l’accueil,
Heureux est celui qui vie dans la vision claire et la présence en chaque instant.

Om

Hervé
les intuitions

Profession, Coach de Vie

professeur-violoncelliste-professionnelle-diplomee-conservatoire-donne-cours-violoncelle-niveauxTout d’abord je tiens à préciser que le mot Coach est employé aujourd’hui à toutes les sauces, dans tous les degrés de la société, du moment que la personne prodigue des conseils, elle se proclame Coach.

Il est à noter que le titre de coach est bien évidemment différent du coach du dimanche que la plupart des personnes, thérapeutes ou encore enseignant(e)s se targuent d’être. Les Coachs qui prennent en considération les parties uniques et la globalité de l’être, puis de l’entourage, la relation directe ou indirect du sujet ou encore du patient, du client sont bien loin de ce qu’un coach du dimanche peut vous proposer et je parle même de certain qui sont certifiés, sponsorisés, cravatés, avec une jolie musculature ou encore avec un sourire des plus publicitaire ou mieux encore, avec un site au marketing poussé.

Avez-vous pensé, que s’il faut vous coacher systématiquement, c’est qu’il y a un travail plus profond à faire sur vous, à intégrer des bases qu’il vous manque, un regard sur la vie différent et à pratiquer une approche par l’amour, c’est à dire, à aimer d’abord, non point désirer, convoiter, enviez, visualisez etc, ou alors que ce n’est tout simplement pas fait pour vous ? Continuer la lecture